Recherche
Marques

Adénosine diphosphate (ADP)

Cette molécule a une structure similaire à l’adénosine triphosphate (ATP) si ce n’est qu’elle ne possède que deux groupements phosphate.

L'accumulation d'ADP suite aux différentes contractions musculaires va constituer un vecteur de fatigue pour le sportif et cette molécule devra être retransformée sous forme d'ATP pour fournir l'énergie à l'organisme.

Dans le cadre de l'endurance (aérobie), cette réaction se fait grâce à l’ATPsynthase (enzyme) qui est présente dans la membrane interne de la mitochondrie.

(la mitochondrie correspond à à une sorte d'usine de transformation de l'énergie qui est présente en grande quantité dans les cellules nécessitants cette énergie comme les cellules musculaires)

Cette réaction se fera grâce à un gradient électrochimique de protons (H+ sous forme H3O+) qui est créé grâce à la chaine respiratoire.

Cette dernière est une association de complexes protéiques situés dans la membrane interne de la mitochondrie des cellules musculaires.

La réaction de production d’ATP se fait selon la réaction suivante : ADP + Pi + H3O+ --> ATP + 2 H2O


MARQUES-PHARES
Vos avantages
Engagements & services
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour creer boutique en ligne